Shopping Cart
Your Cart is Empty
Quantity:
Subtotal
Taxes
Shipping
Total
There was an error with PayPalClick here to try again
CelebrateThank you for your business!You should be receiving an order confirmation from Paypal shortly.Exit Shopping Cart

Le ramonage d’une cheminée

est dans certains cas obligatoire. Il peut s’agir d’une obligation légale mais également d’une obligation liée à votre contrat d’assurance ou votre contrat de bail.

Un ramonage annuel est obligatoire quand la cheminée est branchée sur des installations de chauffage central qui fonctionnent sur des combustibles liquides ou solides (p.ex. mazout ou bois). Les installations de chauffage au gaz demandent en Wallonie un entretien .

Le ramonage d’une cheminée coûte en moyenne entre €60 et €100. Les frais de transport sont généralement non compris dans ce prix. Il faut prendre en compte des coûts supplémentaires si vous désirez une inspection caméra de votre cheminée ou si vous voulez faire placer une grille pour éviter que des oiseaux y installent leurs nids.

Si vous voulez régulièrement faire entretenir votre cheminée, il peut être bénéfique de conclure un contrat d’entretien.

Ramonage cheminée obligatoire

Le ramonage est obligatoire quand la cheminée est branchée sur une installation de chauffage central qui fonctionne sur des combustibles liquides ou solides comme le mazout ou le bois. De plus, l’entretien de votre installation de chauffage est dans ce cas une obligation annuelle.

Prenez également en compte votre assurance ou votre contrat de bail. Il peut y être stipulé que vous devez régulièrement faire ramoner votre cheminée.

Avantages ramoner cheminée

-Économisez sur vos factures: En plus de la suie qui s’accumule sur les parois de votre cheminée, on peut également y retrouver du gravier ou un nid d’oiseau. Ces éléments ont un impact négatif sur la combustion. Une cheminée où ces éléments sont éliminés permettra un

meilleur rendement de la combustion.

Grâce à ce meilleur rendement, il faudra moins de combustible pour chauffer votre maison, ce qui réduit votre facture de chauffage.

-Sécurité: Une mauvaise combustion, liée à une mauvaise hygiène de votre cheminée, peut donner lieu à une intoxication au monoxyde de carbone (CO). Cela peut vous être fatal. De même, la suie qui s’accroche au parois est inflammable et peut ainsi être la source d’un incendie.

Attestation

Après le ramonage, vous devez demander une attestation à votre ramoneur. C’est souvent la facture même qui fait office d’attestation: ne la perdez pas! Elle peut être très importante selon l’obligation à laquelle vous êtes soumis. Surtout en cas d’incendie, il est très important de pouvoir montrer votre attestation ou facture à votre assureur. Sans celle-ci, l’assureur risque de ne pas intervenir dans la totalité des frais!

Dans le cas d’une assurance, un entretien fréquent de votre cheminée peut même donner lieu à une réduction sur votre prime d’assurance. N’hésitez donc pas à en parler avec votre assureur

Lorsque le ramonage n’est pas obligatoire, il est quand même intéressant de faire nettoyer sa cheminée. Une cheminée mal entretenue augmente le risque d’une intoxication au CO et d’un feu de cheminée. Est-ce que le coût vous arrête de faire faire un ramonage? Découvrez ci-dessus le prix pour un ramonage et vous en faites une idée plus spécifique.

Tubage de cheminée

Explications, avantages, inconvénients

Une cheminée non fonctionnelle ou trop ancienne a besoin d’une rénovation. Or, cette phase requiert bien souvent la réalisation d’un tubage. Pourquoi et comment tuber une cheminée ?

Quels sont avantages et limites de cette opération ?

Pourquoi faire un tubage de cheminée ?

Un conduit de cheminée doit être parfaitement étanche et doit avoir la capacité de résister aux très fortes chaleurs, à plus forte raison si le foyer est fermé car la température est encore plus élevée. Pour assurer l’intégrité du conduit, la réalisation d’un tubage en inox est indispensable. Cette opération est aussi réalisée si le conduit est beaucoup trop large ou s’il est fissuré. Un défaut d’isolation amène entre autres à réaliser cette intervention. Quoi qu'il en soit, le tubage de cheminée est nécessaire au moment de la pose d’un poêle à bois, d’un chauffage à bois, d’un insert de cheminée ou de la création d’une cheminée à foyer ouvert.

Les étapes des travaux

Avant d’entamer un tubage, un diagnostic de l’état du bâti et des lieux est à réaliser. Cette opération ne pourra jamais être menée sur une cheminée en trop mauvais état. Elle doit être rénovée et surtout stabilisée. Ceci fait, il faut passer aux travaux de ramonage du conduit. En cas de condensation, il faut laisser sécher avant de tuber. Les derniers travaux de préparation portent sur la vacuité. Un sondage du conduit est à effectuer pour être sûr qu’il est assez large pour recevoir le tubage, et qu’il est bien vide. Tout ceci fait, il est temps de passer aux choses sérieuses. Respectez toujours à la lettre les préconisations du fabricant au moment d’introduire le tube. A noter que ce dernier se décline en deux types : rigide et flexible. Le premier s’utilise surtout sur les conduits droits. Le second quant à lui s’adapte aux conduits dévoyés (inclinés) et a l’avantage d’être facile à poser.

Les avantages et inconvénients du tubage

Réaliser un tubage offre de nombreux avantages. Comme il améliore l’étanchéité du conduit, cela va apporter un meilleur rendement à l’appareil de chauffage. Le nouveau conduit a un rôle protecteur en réduisant les risques de feux de cheminées grâce à la réduction des suies goudronnées qui s’accumulent. Toujours dans ce souci de sécurité, le tubage permet de mieux protéger les anciens conduits. De plus, l’opération va réduire la corrosion provoquée par les fumées acides.

Quant aux aspects négatifs, ils ne sont pas très nombreux voire inexistants, à part peut-être le prix du projet qui est relativement élevé. D’autant qu’il est interdit par la loi d’envisager un tubage partiel, sans parler des accessoires à utiliser qui devront être à 100% adaptés à l’installation. Pas de bricolage donc.